Cameroun : Vérités sur un présumé détournement à la mairie d’Olanguina

par | Sep 26, 2021 | Afrique centrale, Cameroun

Le Conseil municipal d’Olanguina est assimilé à une mare aux crocodiles où certains conseillers font feu de tout bois. Toutefois, retenons qu’il est invraisemblable que l’on puisse détourner un budget d’investissement public (BIP) pour la seule et unique raison que ce n’est pas de l’argent que l’on donne à un gestionnaire de fonds publics.

En plus, les marchés dont parle l’auteur de la correspondance adressée au Tcs ont entièrement été exécutés l’année dernière, à l’exclusion de deux qui ont nécessité un recalage du fait des imprévus constatés par rapport au dossier d’appel d’offre (DAO) initial, avec des procès-verbaux de réception signés par l’ensemble des parties prenantes.

Il s’agit là d’un énième coup en dessous de la ceinture des candidats malheureux aux élections municipales, qui poursuivent le sale boulot et mieux encore, ils avaient intenté cette action dans l’espoir que ces inventions créeraient un procès dont les répercussions pourraient disqualifier la candidature du Maire Didier Bikoula au poste de Président du bureau de la Section RDPC Mefou et Afamba Sud-Est. Malheureusement, ayant vu que leurs actions n’ont pas prospéré et que l’homme fort d’Olanguina leur a fait mordre la poussière avec plus de 70% de voix, ils ont lancé cette cabale médiatique contre sa personne. 

Rappelons également que la documentation sur laquelle on s’appuie pour la manifestation de la vérité, est disponible à la Mairie d’Olanguina où nous nous sommes rendus pour investiguer sur cette affaire, cette documentation qui fait foi peut être, le moment venu, mise à la disposition du TCS.

Pour ce qui est des projets 2021, seuls quatre projets n’ont pas encore été exécutés pour cause du blocage orchestré par le Président de la Commission de Passation des marchés, un certain Ntsogo Zanga, qui serait d’intelligence avec les détracteurs du Maire. L’homme fort d’Olanguina a donc été obligé de saisir personnellement le Ministre des marchés publics pour solliciter son intervention. Aux dernières nouvelles, tout serait déjà réglé et la Commune d’Olanguina se porte très bien.

Selon nos enquêtes, les petits lieutenants de course des détracteurs de l’homme fort d’Olanguina et qui pensent se cacher, seraient bien connus. L’un d’entre les auteurs de la cabale orchestrée contre le maire croupit actuellement à la prison centrale de Kondengui pour escroquerie.

Engelbert Mfomo

0 commentaires

Translate »

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Share This