Burkina-Faso : Le Balai citoyen dénonce l’incapacité des autorités à faire face au terrorisme

par | Nov 22, 2021 | Afrique de l’Ouest

L’attaque terroriste contre un détachement de la gendarmerie de Inata, au nord-ouest du pays, le 14 novembre dernier, laquelle a occasionné la mort de 53 gendarmes et 4 civils a exacerbé les tensions dans le pays. Des voix se sont élevées pour dénoncer l’incapacité des autorités à défendre les populations contre les terroristes. Dans une déclaration produite le samedi 20 novembre, Le Balai citoyen, mouvement de la société civile n’est pas resté en marge de cette vague de protestations contre les autorités.

« Malgré les multiples et diverses alertes et actions d’interpellation venant d’acteurs divers, le pouvoir politique dirigé par le président Roch Marc Christian KABORE s’est montré incapable et incompétent face aux cris de détresse des populations et des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) engagées dans les opérations de lutte antiterroriste », a  déploré Le Balai citoyen. Pour qui, « le drame de Inata sonne comme un aveu d’impuissance et de passivité sordide de la hiérarchie, du commandement des opérations ».

Le Balai citoyen a en outre invité le Procureur du Faso près le tribunal de Grande Instance de Ouagadougou à « examiner » en toute responsabilité la plainte déposée en juillet 2021 contre le Gouvernement du Burkina Faso pour « non-assistance à personne en danger ».

Le jeudi 18 novembre, un convoi militaire français a été bloqué durant deux jours dans la ville de Kaya par des manifestants qui ont obstrué la voie.

Isaac Kone

0 commentaires

Translate »

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Share This