Allemagne : Les sociaux-démocrates vainqueurs des élections au Bundestag

par | Sep 27, 2021 | Allemagne, Europe, International, Politique

Les Allemands se sont rendus aux urnes, dimanche 26 septembre pour élire le successeur de la chancelière Angela Merkel qui doit prendre sa retraite politique. Les sociaux-démocrates ont remporté ces législatives ; mettant ainsi fin à  seize ans de règne des conservateurs, notamment  le parti des  chrétiens-démocrates (CDU), dont est issue Merkel.

 Selon les résultats provisoires proclamés par la commission électorale fédérale,  le parti social-démocrate (SPD) d’Olaf Scholz a remporté 206 sièges, soit 25,7% des voix. Il est suivi du parti des chrétiens-démocrates (CDU/CSU) d’Amin Laschet, dauphin d’Angela Merkel, qui a glané 196 sièges, soit 24, 1% des voix. C’est le lieu de souligner que c’est le taux le plus bas que le CDU enregistre  dans son histoire, car n’ayant jamais été en-dessous de 30%. Enfin, suivent respectivement, les Verts d’Annalena Baerbock (14,8 %), les libéraux de Christian Lindner (FDP, 11,5 %),  l’extrême droite (AfD, 10,3 %) et la gauche radicale (Die Linke 4,9 %).

La bataille qui s’annonce rude pour le vainqueur Olaf Scholz, c’est la formation du futur gouvernement. En effet, le petit écart entre le SPD et le CDU semble compliquer un peu les choses pour lui.  Car, il devra finement manœuvrer s’il veut devenir Chancelier avant la fin de l’année. Une victoire plus nette lui aurait assuré davantage de ministres, les portefeuilles étant les grands enjeux de ces discussions politiques typiquement allemandes.

Selon des analystes,  une seule option est possible. Une nouvelle « GroKo », surnom de l’alliance des deux grands partis : le SPD et la CDU/CSU. C’est celle qui était en vigueur sous ce dernier mandat d’Angela Merkel. Or, les conservateurs ont toujours refusé une coalition à deux, qu’ils ne dirigeraient pas. 

Malgré ce dilemme qui pointe à l’horizon, Olaf Scholz  rassure : « Nous savons gouverner. Nous sommes pragmatiques. Les citoyens seront heureux d’avoir voté pour les sociaux-démocrates », a-t-il déclaré, peu après la victoire du SPD.

K. KOUAME

0 commentaires

Translate »

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Share This