Mali : les soutiens des autorités de transition appellent à la mobilisation

Le gouvernement de transition ne semble pas prêt pour la conciliation, dénonçant, dans un communiqué diffusé dès dimanche soir, des sanctions « illégales » et « inhumaines ». Pour le gouvernement de transition, la Cédéao et l’Uemoa sont même « instrumentalisées par des puissances extra régionales aux desseins inavoués » Comprendre : la France et les pays occidentaux partenaires du Mali.

  • Afrique subsaharienne
Translate »
Share This